Patients

Les tumeurs épithéliales du thymus correspondent aux thymomes et aux carcinomes thymiques. Ces tumeurs sont rares (250 nouveaux cas par an en France) : elles appartiennent au groupe des maladies dites maladies rares.

Les tumeurs épithéliales du thymus surviennent essentiellement chez l’adulte entre 40 et 50 ans. Les circonstances de découverte sont variables. Les thymomes ont la particularité d’être associés, dans 30% des cas, à des maladies auto-immunes. Plus de 60% des thymomes sont découverts de façon fortuite. Les tumeurs thymiques requièrent une prise en charge spécialisée, du diagnostic anatomopathologique à la stratégie thérapeutique, souvent pluridisciplinaire.

Le réseau RYTHMIC a mis en place, depuis le 4 janvier 2012, des RCP de recours, régionales et nationales. Les décisions sont prises sur la base d’un référentiel national approuvé par un groupe d’experts. L’objectif est d’homogénéiser la prise en charge des tumeurs thymiques sur le territoire national.

Un collège de pathologistes experts dans le diagnostic des tumeurs épithéliales thymiques se réunit régulièrement pour une double-lecture systématique des cas de tumeurs thymiques.